Skip to main content

Abbaye Notre-Dame d’Ourscamp

Reconstruction d'une aile de l'abbaye

Congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie

L’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp est une ancienne abbaye cistercienne classée au titre des Monuments historiques située dans la commune de Chiry-Ourscamp (la France) à l’emplacement d’un ancien oratoire fondé par Saint-Éloi en 641. Elle a été établie en 1129 par Saint-Bernard à la demande de Simon de Vermandois, évêque de Noyon, et cousin du roi de France Louis VI le Gros. Elle devint l’un des plus importants monastères cisterciens de la France du Nord.

Suite aux bombardements de la guerre de 1914/1918, l’aile de Lorraine de l’abbaye a subi d’importants dommages, cette opération vise à la réhabiliter avec une fonction Hôtellerie dédiée aux retraites spirituelles.
Plus qu’une restauration et une réhabilitation, ce projet associe la dimension sociétale et environnementale pour la réalisation de ce chantier unique en France dans le cadre des monuments historiques et du plan de relance.

D’une durée prévisionnelle de 30 mois, les travaux sont sous la maîtrise d’Ouvrage de la Congrégation des serviteurs de Jésus et Marie et la maîtrise d’œuvre d’Alice Capron-Valat, architecte du patrimoine. D’un montant de 4 M€ environ (tranche 1), l’opération bénéficie d’un crédit de 0,9 M€ dans le cadre du Plan de relance.

Le programme s’agit d’un projet de réhabilitation d’une surface totale de 1300 m² répartis sur 4 niveaux. Le projet comprend la création d’une chapelle d’hiver pouvant accueillir jusqu’à 115 personnes avec les espaces annexes (salles de réunion, sacristie etc.) ainsi que 17 chambres permettant d’accueillir jusqu’à 87 personnes au total.

Dans ce projet, BOPRO assiste la Maîtrise d’Ouvrage et la Maîtrise d’œuvre pour l’intégration de solutions techniques et architecturales liées au développement durable. Ces solutions permettront d’améliorer l’efficacité énergétique du site, réduire sa consommation d’eau, réemployer les matériaux présents sur site tout en maîtrisant l’impact en phase exploitation. Bopro a également réalisé une revue des matériaux pré sentis afin d’identifier des alternatives à faible impact carbone : matériaux biosourcés, produits localement, bas carbone etc. Pour la phase chantier, Bopro a défini une charte chantier « vert » afin d’inciter les entreprises à intégrer cette démarche respectueuse de l’environnement.

Ce qu'on a fait
Conseil en durabilité
Durée
2020-2023
Surface
1300m²