Skip to main content

TRIANGO, la soumission belge par BOPRO, lauréat de « Inventons la métropole du Grand Paris »

19/10/2017

Bopro sustainable investments (BSI) a remporté le développement de 15 ha du triangle de Gonesse avec son Triango. En tant que société belge, nous faisons désormais partie du développement « Inventons la Métropole du Grand Paris ».

« Inventons la Métropole du Grand Paris », le plus grand concours européen sur la planification urbaine et l’architecture, a été lancé en 2016. Ce concours recherchait des développements qui amélioreraient la qualité de vie dans les banlieues parisiennes.

Les juges ont opté pour le projet Triango par Bopro Sustainable Investments (BSI) pour la zone de projet du Triangle de Gonesse, l’un des 58 sites à développer. Le site de Triango est situé entre les aéroports Charles de Gaulle et du Bourget. Une nouvelle station de métro est programmée à partir de 2024.

Triango, une entité architecturale portée par l’équipe RAU, Karres+Brands, SeARCH et Atelier Phileas, veut être un modèle d’économie circulaire. Avec ses partenaires, dont plusieurs start-up, BSI veut développer un site à Triango comprenant 167 100 m² de bureaux modulaires, d’incubateurs, d’espaces de travail et d’espaces de cotravail. Elle fournit également des services et des installations, comme une infrastructure sportive, un centre médical, une crèche… Des entreprises actives dans la bio-économie font partie de Triango. Ce développement apportera une réponse définitive aux besoins de résidents et d’entrepreneurs à Gonesse et son environnement plus large, mais aussi à des sociétés internationales. Consciente de la nature agricole de la région, BSI a réservé une place centrale sur ce site à l’agriculture urbaine high-tech. Nous prévoyons ici environ 10 000 m² de serres et de conteneurs pour la culture de plantes prévues pour l’alimentation mais aussi des matières premières pour les activités bioéconomiques.

La conception est caractérisée par un parc de « sports » central qui offre le maximum d’espaces « verts » aux zones d’entreprise environnantes. Lorsque le côté parc offre des variations aux volumes de construction conçus différemment, la construction continue à la lisière du côté extérieur apporte la continuité et l’unité, conférant au site une identité forte avec des façades iconiques.

Les bâtiments de Triango seront à la fois positifs en énergie et neutres en CO2. Étant donné que les bâtiments sont adaptables et peuvent être démontés totalement, ceci rend le projet encore plus tourné vers l’avenir. Dans ce contexte, toute « brique » utilisée sur le site, tout matériau utilisé – sélectionné sur la base de sa performance environnementale et de sa capacité de réutilisation – sera récupéré dans le Madaster (base de données des matériaux). Il s’ensuit que tous les matériaux utilisés sont traçables.

Finalement, Triango est synonyme de mobilité verte, c’est pourquoi on prévoit par exemple un parc à vélos, un service de car pool et des navettes électriques autonomes. Un réseau prononcé de sentiers amusants et de pistes cyclables bien conçues traverse le cœur vert du site. Dans la zone intérieure, seuls des moyens de transport « propres » sont prévus.

D’ici 2030, Triango apportera 11 500 emplois, des espaces verts de 68 500 m², une zone de surfaces utilisables de 167 100 m² et 10 000 m² d’agriculture urbaine high-tech.

Triango est une réalisation de :
BSI (Bopro Sustainable Investments), Bopro, RAU, Karres et Brands, SeARCH, Atelier Phileas, ITF, LTF, Turntoo, BIGH, Urban Crop Solutions, SQA, Studio Beyond, Evergreen et Siemens.

Plus sur Triango:
Triango, un nouveau projet
Visionnez le film Triango
Bopro repris sur la liste des candidats préselectionnés du projet « Inventons la métropole du Grand Paris!

NEWS