Skip to main content

Bruxelles, Capitale de l’innovation climatique

23/10/2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Bruxelles, le 08/10/2020

À l’initiative du Press Club Brussels Europe, le 23 octobre et pendant 24 heures, Bruxelles sera la capitale mondiale de l’innovation climatique. Élu à la présidence mondiale des Press Clubs en 2018 après seulement 10 ans d’activité, le Press Club de Bruxelles a invité plus d’une centaine de clubs de presse dans le monde réunissant plus de 20 000 journalistes à rejoindre la World Press Clubs Alliance for Climate. Cette nouvelle plateforme, basée à Bruxelles, organise les « 24 heures pour le climat », la plus longue conférence de presse sur les actions et innovations en faveur du climat, diffusée sur son site web et les réseaux sociaux. Le coup d’envoi sera donné le 22 octobre à 22h00 heure de Bruxelles.

Il s’agit d’un événement dédié au partage des connaissances et bonnes pratiques au niveau planétaire, sans précédent, soutenu notamment par la Région de Bruxelles-Capitale et la Commission Européenne.

Si l’on évoquera des projets d’écotourisme dans le Pacifique, de sauvetage de la Mer d’Aral, de biodiversité en Afrique, d’énergies renouvelables et de mise en œuvre du Green Deal européen, le Press Club Brussels Europe – en partenariat avec Visit. Brussels – a également invité les porteurs de projets bruxellois, qu’ils soient entreprises, associations ou pouvoirs publics, à présenter, eux aussi, leurs initiatives de transition écologique.  Le 23 octobre et pendant 24 heures sans interruption, un canal de diffusion en streaming transmettra leurs reportages vidéo, interviews, et panels de discussion.

« Il s’agit d’une opportunité de renforcer l’attractivité de la Capitale de l’Europe comme l’un des plus importants hubs de communication sur le climat et de promouvoir Bruxelles en tant que foyer d’innovation climatique, en exposant à une audience mondiale les projets de la Région les plus remarquables et exemplaires », déclare Laurent Brihay, directeur du Press Club.

Seront représentés tous les domaines d’activité liés au climat et à la transition écologique : mobilité, énergie, agriculture, gestion et réduction des déchets, biodiversité, économie circulaire et collaborative, etc.

Les critères de sélection des projets étaient : l’originalité, l’impact sur le climat, et l’état d’avancement.

« Nous ne recherchions pas d’effet d’annonce, mais seulement des projets déjà réalisés ou en développement à court ou moyen terme », rappelle Laurent Brihay, qui donne rendez-vous le 23 octobre à toutes celles et tous ceux qui attendent des solutions prometteuses pour l’avenir de la planète.

Steven Beckers – circularity expert at Bopro – a été invité à partager notre vision et approach lors de ’24 hours for climate’.

NEWS